Anaximandre

2013
installation, 375 x 250 cm, acier laminé, 45 îles oubliées en sable de la plage de Sète, échelle 1/50 000 ème

Production : Seaquarium, Grau du Roi

Atlas : recueil ordonné de cartes, conçu pour représenter un espace donné et exposer un ou plusieurs thèmes.
La pièce intitulée Anaximandre se retrouve à la condition d’un planisphère qui répertorie et présente les terres émergées et oubliées des océans.
En reprenant le principe de l’Atlas, l’artiste nous interroge sur des questions propres aux explorateurs. Les motifs des îles sont découpés dans des pochoirs en PVC de 3 mm d’épaisseur ce qui permet à l’artiste de recommencer chaque pièce de l’oeuvre à l’infini. Les îles sont normées, nommées et ramenées à l’échelle d’une archive cartographique.
La matière première de « l’île déserte », le sable, détermine la surface de ces îles proposées dans l’espace du Seaquarium. Cette invitation au voyage cartographique fait fusionner réalité et fiction.
Ce projet d’Atlas cristallise le statut de l’île déserte et abandonnée, par l’échelle réduite de ces modèles.
Loin du stéréotype de l’île déserte, chacune d’entre elles a son histoire et ses anecdotes, chaque île a une identité bien définie.

extraits du texte Les Mythologies de l’Aquarium par Léo Bioret.